JO – Paris 2024 : Tahiti attendra mars pour être validée par le CIO

JO – Paris 2024 : Tahiti attendra mars pour être validée par le CIO

Rédigé le 08/01/2020
J.-T

©Dominique Mosqueira

Prévue ce 8 janvier, la décision du CIO de valider Tahiti comme lieu d’épreuve pour le surf pour les Jeux olympiques de Paris 2024 attendra finalement le mois de mars, a révélé l’Équipe.

En raison d’un agenda trop chargé, la Commission exécutive du CIO n’abordera pas le dossier de Paris 2024 et notamment du surf à Tahiti lors de sa réunion de mercredi à Lausanne, a annoncé le quotidien sportif. L’île principale de Polynésie française, et notamment la mythique vague de Teahupo’o, avait été choisie en décembre dernier par le Comité organisateur des JO de Paris (COJO) mais doit encore être approuvée par le CIO. Une formalité selon le COJO. Ce report ne remet pas en question le choix de Tahiti pour accueillir les épreuves de surf de Paris 2014.

La candidature de Tahiti, plus précisément du mondialement connu spot de Teahupo’o, avait été choisie pour les conditions météos meilleures en juillet-août dans le Pacifique sud que sur les côtés atlantiques. En effet, l’hiver austral qui s’étend de mai à septembre-octobre apporte d’impressionnantes houles du sud venues des tempêtes antarctiques. Le COJO avait également souligné que l’État voyait d’un bon œil l’organisation d’une épreuve en outre-mer, « pour que les Jeux soient ceux de toute la France ».