Martinique : Un nouvel observatoire volcanologique et sismique inauguré à Saint-Pierre

Martinique : Un nouvel observatoire volcanologique et sismique inauguré à Saint-Pierre

Rédigé le 14/12/2019
J.-T

©Observatoire volcanologique et sismologique

La Collectivité territoriale de Martinique a inauguré, ce vendredi 13 décembre, son nouvel observatoire volcanologique et sismique à Saint-Pierre. Il va remplacer l’ancien observatoire de Fonds-Saint-Denis construit en 1932, devenu obsolète. 

L’ancien observatoire ne répondant plus aux exigences parasismiques et techniques, rapporte Martinique la 1ère. Ce nouvel observatoire, qui a une vue directe sur la montagne Pelée, est doté « d’outils de surveillance à la pointe du progrès » sur 1400 km. « Il va y avoir des sismomètres de fonds marins reliés à terre avec de la fibre optique (…) qui vont nous permettre de mieux comprendre l’activité ici », explique une responsable du nouvel observatoire.

Ce nouvel observatoire est caractérisé par :

–       Une capacité d’accueil optimisée pour l’équipe de l’OVSM-IPGP et pour les infrastructures liées au maintien des réseaux d’observation.

–       Une meilleure capacité d’accueil des partenaires de recherche régionaux et internationaux.

–       La création de nouveaux laboratoires d’analyses (géochimie, géophysique), ainsi que de caves d’expérimentation pour l’instrumentation géophysique.

–       Un renforcement des relations avec les principaux acteurs du risque tellurique en Martinique.

–       Un renforcement du rôle de formation universitaire (accueil de stagiaires) et de dissémination de l’information scientifique auprès du grand public.

–       Une salle de conférence permettant d’accueillir une quarantaine de personnes.

©Observatoire volcanologique et sismologique

©Observatoire volcanologique et sismologique

Attendu depuis 13 ans, ce nouvel observatoire a nécessité quatre ans de travaux et un investissement d’un peu plus de 7 millions d’euros. D’autres projets sont prévus pour l’ancien observatoire, classé monument historique.