Santé en Outre-mer : Une lutte contre les hépatites à La Réunion en bonne voie

Santé en Outre-mer : Une lutte contre les hépatites à La Réunion en bonne voie

Rédigé le 24/09/2019
Eline Ulysse

Dans le cadre du colloque « vaincre le VIH et les hépatites d’ici 2025 : les Outre-mer en pointe », organisé le 1 er octobre par le laboratoire Gilead Sciences, l’association IAPAC et la Délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale, Outremers 360 vous propose de découvrir chaque jour, une association ou une étude participant à la lutte contre le VIH et les hépatites. Après la lutte contre le VIH en Martinique, nous nous intéressons aujourd’hui à la lutte contre les hépatites à La Réunion avec l’hépatologue Laurent Cuissard.

Dans le cadre du centre expert hépatites virales Réunion-Mayotte, Laurent Cuissard a pour objectif de poursuivre l’information en direction du grand public, sur des critères d’âge, de sexe et d’origine, afin que les personnes sensibilisées puissent solliciter leur médecin traitant pour être dépistés de l’hépatite C.

Le centre a également pour mission d’analyser plus finement les dépistages d’hépatite C réalisés à la Réunion au cours des dernières années, pour améliorer le dépistage des personnes ne l’ayant jamais été. Les personnes les plus exposées à l’heure actuelle étant plutôt des femmes entre

cinquante et soixante ans, le centre concentre son action auprès de cette cible, afin d’arriver à réduire, puis éliminer entièrement l’hépatite C à la Réunion. Dans ce cadre, de nombreuses campagnes de communication adaptées au contexte local réunionnais sont réalisées régulièrement avec l’aide de spécialistes.