Salon du Livre 2019 : A la découverte de Sébastien Lebègue et son ouvrage « Coutume Kanak »

Salon du Livre 2019 : A la découverte de Sébastien Lebègue et son ouvrage « Coutume Kanak »

Rédigé le 16/02/2019
Eline Ulysse

A l’approche du Salon du Livre qui se tiendra du 15 au 18 mars 2019 à Paris, Outremers360, en partenariat avec le ministère des Outre-mer, vous propose de découvrir chaque week-end un auteur et un éditeur ultramarin. Aujourd’hui, découverte de Sébastien Lebègue, un photographe de l’intime, un illustrateur des identités. Il place l’humain au cœur de sa démarche créative.

Dans son dernier ouvrage « Coutume kanak », Sébastien Lebègue photographie l’indicible – la coutume kanak ne se transmet qu’oralement – et nous restitue en photographies, en illustrations et en textes cette tradition ancestrale, socle de la culture kanak.

Il est difficile de donner une définition de la coutume kanak. La Maison de la Nouvelle-Calédonie, nous précise que la coutume évoque l’art de vivre mélanésien. Elle est fondée sur un système de relations sociales dans lequel le respect des forces naturelles, le pouvoir de la parole et le geste de l’échange sont des valeurs primordiales. « Faire la coutume » consiste à accomplir un ensemble d’actes indispensables pour entrer dans le monde kanak. C’est s’engager dans une relation précise avec un individu – ou un groupe d’individus – à un moment et dans un lieu donnés. C’est se connaître et se reconnaître l’un l’autre. Chaque tribu a ses codes, sa manière de vivre la coutume, de l’appréhender.

« La coutume est quelque chose de très vivant qui rythme la vie des kanak de leur naissance à leur mort en passant par le mariage et tout autre moment fort » précise Sébastien Lebègue.

L’ouvrage est riche et documenté. L’auteur apporte une dimension scientifique à une tradition culturelle complexe et millénaire. Photographies et dessins s’alternent pour permettre au lecteur de s’immerger dans la société kanak actuelle.

Sébastien Lebègue a séjourné à 3 reprises en Nouvelle-Calédonie de 2013 à 2015. En immersion dans les tribus kanak, il a écouté la coutume, observé les hommes et leurs rites, croqué et photographié leurs cérémonies.

La sensibilité de Sébastien Lebègue est presque palpable. Elle s’accentue au fil des pages et laisse place à une émotion qui submergera le lecteur. Ce livre est le témoignage intime et bienveillant qu’un homme porte sur d’autres hommes.

Capture d’écran 2019-02-16 à 14.14.18

Biographie de Sébastien Lebègue

Né en 1975, Sébastien Lebègue s’intéresse très tôt au dessin et commence la photographie à l’âge de 15 ans. Il enseigne les arts appliqués en France métropolitaine et en Polynésie française pendant une dizaine d’années durant lesquelles il crée plusieurs carnets associant photographies, croquis et notes. Photographe et illustrateur indépendant depuis 2007, installé à Tokyo depuis 2008, il est révélé en 2010 par deux ouvrages dessinés, Ka’oha nui, carnet de voyage aux îles Marquises (éd. Au vent des îles, 2010) et Passeport pour Tokyo (éd. Elytis, 2010).

Attaché aux histoires humaines et à la notion d’identité, Sébastien Lebègue pose un regard attentif sur les individus et leur environnement socio-culturel. La photographie est assurément son écriture principale, qu’il complémente parfois de croquis et d’illustrations.

La publication de « Coutume kanak » fait suite à une exposition qui s’est tenue au Centre culturel Tjibaou à Nouméa entre 2014 et 2015 et qui poursuivra son itinérance au Japon et en France jusqu’en 2019.

Sébastien Lebègue sera présent au salon du Livre Paris qui se tient à la Porte de Versailles du 15 au 18 mars. sur le stand F19 « Pavillon des outre-mer », espace Au vent des îles.

Capture d’écran 2019-02-16 à 14.14.35