Covid-19 – Guyane: Après le Suriname, le Brésil ferme ses frontières avec la Guyane

Covid-19 – Guyane: Après le Suriname, le Brésil ferme ses frontières avec la Guyane

Rédigé le 25/03/2020
Eline Ulysse

© DR

Depuis le 19 mars, le Brésil a pris un décret interdisant l’entrée sur son territoire par voie terrestre des ressortissants de plusieurs pays frontaliers comme la Guyane.

Cette mesure, entrée depuis en vigueur depuis le lundi 23 mars, a poussé la Préfecture de Guyane à prendre de nouvelles mesures concernant la circulation des personnes et des marchandises. « Des mesures de circulation des personnes et des marchandises ont été prises, afin de ne pas bloquer des Français ou Brésiliens loin de leurs proches, mais également pour assurer l’approvisionnement des communes limitrophes» a souligné la Préfecture dans un communiqué.

Si des restrictions sont appliquées par les autorités brésiliennes à lentrée du pays pour les ressortissants français, la Préfecture de Guyane indique «qu’aucune restriction de départ vers le Brésil n’est mise en place de la part des autorités françaises».

Dans le sens Brésil-France,seuls les ressortissants français, ressortissants étrangers résidant en Guyane et les ressortissants de l’Union Européenne en transit vers l’Europe continentale, sont admis à rentrer en Guyane française. Les transfrontaliers exerçant une activité qui ne peut s’effectuer à distance seront autorisés à franchir la frontière vers la France pour se rendre sur leur lieu d’activité. Toutefois, «les personnes entrant en France devront remplir un questionnaire médical et devront respecter une quatorzaine stricte», ajoute la Préfecture de Guyane.

La France et le Brésil maintiennent toutefois la circulation des marchandises conformément à la législation commerciale et douanière en vigueur. Les services compétents français et brésiliens restent opérationnels à la frontière.

Le Brésil, qui compte 210 millions d’habitants, a enregistré 2 271 cas sont comptabilisés et 47 décès à ce jour. En Guyane, on compte en date du 24 mars, 27 cas confirmés de Covid-19.