Municipales 2020-Mayotte : Said Omar Oili, seul maire sortant réélu dès le 1er tour à Dzaoudzi

Municipales 2020-Mayotte : Said Omar Oili, seul maire sortant réélu dès le 1er tour à Dzaoudzi

Rédigé le 16/03/2020
Eline Ulysse

©  Facebook Said Omar Oili

Les électeurs mahorais se sont prononcés sur ce premier tour malgré la crainte de la propagation du coronavirus. A l’exception de Said Omar Oili, réélu à Dzaoudzi ce dimanche, le suspens reste encore entier pour les 16 autres maires sortants et candidats.

A la différence des autres territoires ultramarins, les élections municipales ont fortement mobilisé les Mahorais. Plus de 70% des électeurs se sont rendus aux urnes ce dimanche 15 mars dans le département, et ce,malgré la menace du coronavirus.

Une participation qui maintient le suspens jusqu’au second tour, dimanche 22 mars. Sur les 17 maires sortants, seul Said Omar Oili a été réélu dès le premier tour à Dzaoudzi. Il a obtenu 55,26% des suffrages exprimés devant Ousséni Manfou (22,53%) et Omar Ahamada Simba (22,21%).

Des maires candidats en position défavorable

Dans certaines communes, certains maires sortants sont en position défavorables voire battus.

A Mamoudzou, le maire sortant Mohamed Majani est en deuxième position (18,70%) derrière Ambdilwahedou Soumaila (19,41%).

Idem pour la maire sortante Anchya Bamana (24%) qui arrive deuxième derrière Houssamoudine Abdallah (26,16%) dans la commune de Sadi.

A Chiconi, Mohamadi Madi Ousséni est distancé de 3 points (31,45%) par sa rivale Zainaba Ridhoi (34,55%)

A Bandraboua, le maire sortant Soulaimana Boura a été défait (5,96%) par Ahamada Fahardine (44,03%) et Abdou-Lihariti Antoissi (20,99%) et Alain Sarment (17,46%).

Pas de second tour pour Soilihi Ahmed, maire sortant à Kani-Kéli (9,93%) qui rate de peu le seuil des 10% pour se qualifier. C’est donc une triangulaire qui se jouera entre Assani-Soufiane Ayouba (28,31%), Abdou Rachadi (23,14%), et Hanyou Achirafi (21,09%)