Environnement : La Guadeloupe adoptera un nouveau plan de prévention et gestion de déchets

Environnement : La Guadeloupe adoptera un nouveau plan de prévention et gestion de déchets

Rédigé le 25/02/2020
Eline Ulysse

© Région Guadeloupe

Lors de la prochaine séance plénière qui se tiendra le 28 février prochain, le Conseil régional de Guadeloupe adoptera le plan régional de prévention et de gestion des déchets.

Faire devenir la Guadeloupe un territoire zéro déchets en 2035, tel est, le nouvel objectif de la collectivité régionale. Pour cela, elle a mis au point un plan régional de prévention et de gestion des déchets qui se veut ambitieux. Il s’agit un document qui permet de coordonner les actions menées en matière de déchets à l’horizon 2026- 2032, dans une logique de cohérence et d’équilibre territorial. Elle entend réduire de de 10% la production de déchets ménagers et assimilés, par habitant, entre 2012 et 2026, réduire de 50% la production d’ordures ménagères résiduelles qui passe de près de 146 000 tonnes en 2016 à moins de 70 000 tonnes en 2032, limiter drastiquement l’enfouissement (- 91 % en poids) et orienter 89 % à 91 % de nos déchets vers des filières de recyclage et de valorisation énergétique mais aussi déployer un programme d’actions en faveur de l’économie dite circulaire pour faire de nos déchets une ressource créatrice de valeur ajoutée et d’emplois locaux.

Dans un contexte de maîtrise de dépenses publiques, la Région Guadeloupe s’attellera à poursuivre l’équipement du territoire en déchèteries, afin de proposer un service de dépôt des encombrants à la population et éviter les dépôts sauvages, à équiper systématiquement les foyers en composteurs et accompagner les professionnels dans la mise en œuvre du recyclage de leurs déchets. A cela le plan propose d’équiper le territoire de 3 unités de tri et de production de fractions valorisables dont les combustibles solides de récupération.

Ce 28 février, le Conseil régional de Guadeloupe signera également en présence du Préfet, les présidents des communautés d’agglomération, la CCMG et le SYVADE, le démarrage des travaux de préfiguration pour une consigne opérationnelle au 1er janvier 2021.