Volcan sous-marin à Mayotte : La « plus grosse éruption effusive depuis 1783 »

Volcan sous-marin à Mayotte : La « plus grosse éruption effusive depuis 1783 »

Rédigé le 06/02/2020
J.-T

Interrogée par nos confrères de RTL Réunion, Aline Peltier, Directrice de l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, a dressé un bilan de l’année 2019, marquée notamment par la découverte d’un volcan sous-marin au large de Mayotte.

Depuis la découverte en mai dernier du volcan sous-marin, « il y a un consortium national qui a été mis en place grâce au réseau REVOSIMA qui est en charge du suivi de l’activité », explique Aline Peltier. Naturellement, l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) à La Réunion a rejoint ce consortium, et a notamment participé à la campagne permettant sa découverte. « L’OVPF a aussi participé à l’installation de nouvelles stations de surveillance à terre et des campagnes de mesures sur Petite-Terre pour voir l’évolution des dégâts », poursuit-elle.

En outre, plusieurs réseaux GPS ont été installés dans le bassin pour mieux étudier le volcanisme à Mayotte. Pour Aline Peltier, le volcan sous-marin situé à 50km à l’est de Mayotte est « hors du commun ». « C’est la plus grosse éruption effusive depuis 1783 » assure-t-elle. Un constat partagé par le CNRS qui avait, dans un communiqué de janvier, indiqué que le réservoir magmatique du volcan serait le plus profond et le plus grand du manteau terrestre jamais trouvé. Quant à La Réunion, le Piton de la Fournaise affiche une année 2019 assez exceptionnelle, avec pas moins de 28 jours d’éruption.

Selon le CNRS, le volcan sous-marin au large de Mayotte provient d’un réservoir de magma très profond