À Mayotte, le câble sous-marin Fly-Lion3 va détecter les séismes

À Mayotte, le câble sous-marin Fly-Lion3 va détecter les séismes

Rédigé le 15/01/2020
J.-T

L’installation du câble Fly-Lion3 à Mayotte ©Outremers360 (archives)

Récemment mis en évidence par l’Institut de Recherche et de Développement (IRD), les câbles sous-marins à fibre optique peuvent être utilisés pour détecter les séismes. Ainsi, L’opérateur Orange et l’IPGP (Institut de physique du globe de Paris) vont mettre à profit ces propriétés avec le câble FLY-Lion3 (Lower Indian Ocean Network) reliant Mayotte aux Comores. 

Cette approche sera testée en collaboration avec le Réseau de surveillance vulcanologique et sismologique de Mayotte (REVOSIMA), précise le site Génération Nouvelles Technologies. « Des mesures sismiques (vibration du sol) vont être effectuées le long du câble FLY-Lion3 depuis Kaweni sur une distance d’environ 50 km en direction du sud-est de Mayotte », a indiqué un communiqué d’Orange. Cette « expérimentation grandeur nature » va notamment permettre de tester les équipements de mesures nécessaire à l’écoute des séismes sous-marins. L’écoute de cette zone est d’autant plus intéressante qu’elle a été le théâtre de la naissance d’un volcan sous-marin, à une cinquantaine de kilomètres à l’Est de Mayotte.

LION Logo and S3WS et loupe