Covid-19 en Outre-mer : Emmanuel Macron déploie deux porte-hélicoptères aux Antilles-Guyane et dans l’Océan Indien

Covid-19 en Outre-mer : Emmanuel Macron déploie deux porte-hélicoptères aux Antilles-Guyane et dans l’Océan Indien

Rédigé le 25/03/2020
J.-T

Le porte-hélicoptère Mistral se trouve déjà dans l’Océan Indien ©DCNS

Depuis Mulhouse où il s’est exprimé ce mercredi 25 mars, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé sa décision déployer « immédiatement » le porte-hélicoptère amphibie Mistral « dans le sud de l’Océan Indien ». Début avril, le porte-hélicoptère Dixmude sera déployé dans la zone Antilles-Guyane.

Le déploiement de ces deux porte-hélicoptères pour les Antilles, la Guyane, La Réunion et Mayotte intervient dans le cadre de « l’opération résilience », annoncé ce soir par Emmanuel Macron, alors qu’il visitait un hôpital militaire érigé dans le Grand-Est pour faire face au Covid-19. « Cette opération résilience sera entièrement consacrée à l’aide et au soutien aux populations, ainsi qu’à l’appui au service public pour faire face à l’épidémie de Covid-19, en métropole et en Outre-mer, en particulier dans les domaines sanitaires, logistique et de la protection ».

Dans un communiqué du 23 mars, le député de Mayotte Mansour Kamardine avait demandé le déploiement du porte-hélicoptère Mistral, « avec ses 69 lits médicalisés qui croise actuellement dans l’Océan Indien ». Le député rappelait également la situation de Mayotte « pourvue que de 16 lits de réanimation pour ses 400 000 habitants. Le personnel soignant, notoirement insuffisant en nombre hors crise, est déjà touché par l’épidémie (3 médecins dont 1 actuellement hospitalisé) ce qui laisse craindre une baisse rapide des capacités humaines du centre hospitalier », déplorait-il encore.

Ce mercredi soir, on compte 365 cas en Outre-mer. Le territoire le plus touché est actuellement La Réunion avec 115 cas, alors que la Guadeloupe et la Martinique comptent un décès chacune. Selon la ministre des Outre-mer, ce déploiement des deux porte-hélicoptères permettra « d’accroitre notre capacité à prendre en charge les patients atteints du virus ».

LIVE. Covid-19 : 365 cas en Outre-mer, deux porte-hélicoptères dans l’océan Indien et aux Antilles