Mayotte : Le Département a activé «la prévention spécialisée» pour lutter contre la violence

Mayotte : Le Département a activé «la prévention spécialisée» pour lutter contre la violence

Rédigé le 10/02/2020
Eline Ulysse

Après les actes de violences survenus dans la commune de Dembéni ces derniers jours, le vice-président du conseil départemental de Mayotte a réactivé « la prévention spécialisée » ce 10 février dernier, rapporte le Journal de Mayotte.



Après la tenue du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) la semaine dernière, Issa Issa Abdou a réuni le conseil cadial ainsi que les acteurs de la prévention spécialisée ce lundi au Conseil départemental de Mayotte. Objectif pour l’élu départemental, « ramener la paix à Dembeni et sur le reste du territoire». Le vice-président a par ailleurs indiqué que « le département a réactivé la prévention spécialisée autour de structures qui œuvrent dans ce domaine pour prévenir et anticiper cette montée de tension qui pénalise notre île».

La prévention spécialisée, expérimentée à Koungou en 2015 et à Dembéni en 2018, est une action éducative de proximité qui s’adresse aux adolescents et jeunes adultes en situation de risque d’exclusion sociale, de marginalisation et éloigné des dispositifs de droit commun. L’intervention portera principalement sur les publics de 16 à 25 ans, en voie de marginalisation et en rupture, ceci pour limiter les risques, pour travailler à leur inclusion dans la société, et à leur insertion par la formation et l’emploi. Sur le territoire, trois associations spécialisées (Apprentis d’Auteuil, La Croix Rouge et Fahamou Maecha) contribuent à ce travail collectif.

Selon Le Journal de Mayotte, une nouvelle réunion à la demande d’Issa Abdou, est prévue jeudi entre les acteurs pour faire le point des actions engagées.