Caraïbes: L’ONU finance un projet de 15 millions d’euros en faveur de l’égalité des sexes et le changement climatique

Caraïbes: L’ONU finance un projet de 15 millions d’euros en faveur de l’égalité des sexes et le changement climatique

Rédigé le 02/12/2019
Eline Ulysse

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a lancé fin novembre: un projet de 15 millions de dollars dans neuf pays des Caraïbes qui permettra de mettre en place un programme de résilience après une catastrophe en mêlant à la fois adaptation aux changements climatiques et égalité des sexes.

Le projet répondant à l’acronyme EnGender a pour objectif de garantir l’égalité d’accès à des solutions durables pour améliorer la résilience des femmes et des hommes de la Caraïbe. « En général, les femmes et les hommes répondent et réagissent différemment aux diverses étapes des catastrophes et de la reprise; et les groupes qui ont le moins de connaissances et de capacité à prendre des mesures à court terme pour limiter les impacts du climat-les catastrophes connexes sont souvent les plus touchées» souligne le Programme des Nations-Unies pour le Développement.

Neuf pays de la Caraïbe ont décidé de participer à ce programme financé par le Canada et le Royaume-Uni: Antigua-et- Barbuda, Belize, Dominique, Grenade, Guyana, Jamaïque, Sainte- Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines et Suriname. Le projet soutiendra la mise en œuvre des domaines prioritaires, tels qu’identifiés par les gouvernements partenaires, en veillant à ce que les plans tiennent compte des sexospécificités – compte tenu des vulnérabilités, des forces et des besoins des différents groupes de femmes et d’hommes. « On prévoit que les partenariats établis aux niveaux régional et national produiront des résultats importants à mesure que la région fera face aux répercussions croissantes des changements climatiques. » a indiqué Magdy Martinez Soliman, la représentante du PNUD pour la Barbade et l’Organisation des États des Caraïbes orientales (OECS).