Nouvelle-Calédonie : Une centrale au biogaz en projet pour le Grand Nouméa

Nouvelle-Calédonie : Une centrale au biogaz en projet pour le Grand Nouméa

Rédigé le 13/08/2019
J.-T

Le centre d’enfouissement de Gadji à Païta ©Les Nouvelles Calédoniennes

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a pris un arrêté autorisant la construction d’une centrale électrique au biogaz, rapporte RRB. 

Cette centrale permettra ainsi de valoriser les déchets du Grand Nouméa afin de créer de l’énergie. Portée par Enercal, la centrale « Gadji Énergie » sera implantée sur le site d’enfouissement des déchets de la zone urbaine nouméenne, situé à Païta. C’est notamment la méthanisation, c’est-à-dire le dégagement de méthane et de dioxyde de carbone des ordures collectées, qui produira cette électricité, augmentant d’1% le taux de couverture des besoins de la distribution publique par des énergies renouvelables et évitant d’émettre environ 6000 tonnes de CO2 par an, précise RRB. Le gouvernement calédonien, qui doit encore attendre les validations de la province Sud et de la commune de Païta, espère que le projet voit le jour d’ici un an, pour un investissement d’un peu plus de 3 millions d’euros.