Environnement : Depuis fin juin, près de 30 tonnes de déchets électroniques ont été récoltés à Tahiti

Environnement : Depuis fin juin, près de 30 tonnes de déchets électroniques ont été récoltés à Tahiti

Rédigé le 13/08/2019
J.-T

©Facebook / Fenua Ma

Lancées fin juin à Tahiti, les opérations de collecte de déchets électroniques, lancées par le syndicat de traitement et de valorisation des déchets en Polynésie, Fenua Ma, ont permis d’en récupérer près de 30 tonnes. 

Ce samedi 10 août, ce sont 8 tonnes de déchets électroniques qui ont été collectés dans la commune de Pirae. Ces opérations de collecte, destinées aux particuliers, ont débuté fin juin à Papeete. Au total, six ont déjà eu lieu essentiellement sur l’île principale de Tahiti, de Papeete à la commune de Papara à l’ouest, en passant par Mahina au nord, et jusqu’à la commune de Taravao, sur la presqu’île. D’autres opérations auront lieu à partir du 24 août prochain, à Papeete, Paea, Faa’a ou encore, Arue.

« Cette opération a été un gros succès », a précisé Benoît Layrle, directeur général de Fenua Ma, à nos confrères de Radio 1 Tahiti. « Nous ne sommes pas étonnés, mais ravis. Cela prouve que nous ne mobilisons pas du personnel pour rien ».

Les déchets récoltés sont ensuite acheminés en Nouvelle-Zélande où ils seront recyclés. Avant l’ouverture d’une déchetterie sur l’île de Tahiti, les particuliers peuvent continuer à déposer leurs déchets électroniques à l’occasion de ces collectes éphémères. Il est également possible de les déposer au siège du syndicat mixte tous les mercredis de 13h30 à 15h30, ou de prendre rendez-vous pour un ramassage. En 2018, 85 tonnes de déchets électroniques ont été récoltés.