Journées des Peuples Autochtones en Guyane: Les chefs coutumiers amérindiens sur les traces des vestiges du passé

Journées des Peuples Autochtones en Guyane: Les chefs coutumiers amérindiens sur les traces des vestiges du passé

Rédigé le 11/08/2019
Eline Ulysse

© Collectivité Territoriale de Guyane

Lors de la 9ème Journée des Peuples Autochtones, les chefs coutumiers amérindiens ont découvert en avant-première l’exposition des fouilles archéologiques menées dans le cadre des projets Soyouz et Ariane 6.

Les chefs coutumiers de plusieurs villages, dont Silvio Van Der Pijl, également Président du Grand Conseil Coutumier, des représentants d’associations amérindiennes et plusieurs officiels, parmi lesquels le Conseiller Territorial Hervé Robineau, délégué aux Peuples Autochtones, et le Directeur de la DAC, Guy Sanjuan, ont ainsi pu découvrir divers objets objets artisanaux, des outils de troc avec les colons, des vestiges d’animaux marins, et beaucoup d’autres éléments faisant partie de cet ensemble de trouvailles archéologiques.

Des objets qui datent de périodes différentes provenant de l’ère méso-indien (-5000 avant JC) du néo indien (- 2000 avant JC à aujourd’hui ) mais aussi du XVe- XVIIIe siècles.

Ces fouilles témoignent que «les terrains qui s’étendent entre les communes de Kourou et Sinnamary, occupés par le Centre spatial guyanais depuis 1967, sont les témoins privilégiés de l’installation des Précolombiens sur la frange littorale depuis des milliers d’années, et attestent du développement agricole dans ces savanes après la fondation de la colonie de Kourou par les pères jésuites au XVIIIe siècle» souligne l’INRAP.