Desserte aérienne: Record atteint en mars pour l’aéroport de Martinique Aimé Césaire

Desserte aérienne: Record atteint en mars pour l’aéroport de Martinique Aimé Césaire

Rédigé le 15/05/2019
Eline Ulysse

L’aéroport de Martinique Aimé Césaire poursuit avec la croissance au mois de mars 2019 en enregistrant une augmentation de plus de 10% de son trafic passagers.

C’est une croissance historique pour la société aéroportuaire Martinique Aimé Césaire qui atteint un résultat à deux chiffres. «Une augmentation de 10,41% par rapport à la même période de l’année en 2018» selon le communiqué de l’aéroport de Fort de France. 224.049 passagers ont transités par l’aéroport durant ce mois de mars. Une augmentation possible grâce à une embellie sur la majorité des trafics aériens. Le trafic national affiche une croissance de 7,30% avec 183.274 passagers, portés par l’axe France qui affiche une progression de 7,44%. La constance de ces très bons résultats s’explique par les tarifs particulièrement attractifs appliqués par les opérateurs réguliers sur la destination observés depuis l’an dernier, notamment avec l’arrivée d’une nouvelle compagnie low-cost sur le réseau.

Coté international, le trafic aérien se porte bien avec Avec 36.274 passagers, soit une hausse de par rapport à la même période en 2018 . Dynamisé par l’offre tarifaire de la compagnie Norwegian sur le réseau, le segment Autres Aéroports, incluant notamment les destinations d’Amérique du Nord, affiche une croissance historique de 78,44% notamment grâce à l’augmentation des fréquences et à l’offre des dessertes vers les Etats-Unis et la Canada principalement.Les segments Amérique du Sud et Europe, portés par une très bonne saison de croisière tête de ligne, affichent respectivement une hausse de 18,89% et 19,86%.

Seul le segment Caraïbe Internationale ne profite pas de cette croissance malgré la reprise de l’activité touristique dans les îles du Nord,. Il reste encore impacté par les tarifs proposés sur les destinations de la zone et présente une baisse de -9,14%, un chiffre toutefois en nette amélioration par rapport à Février 2019 (-12,06%).