Énergies en Nouvelle-Calédonie : Enercal inaugure la première centrale solaire avec stockage

Énergies en Nouvelle-Calédonie : Enercal inaugure la première centrale solaire avec stockage

Rédigé le 13/03/2019
J.-T

©Enercal

La centrale solaire Wi Hâche Ouatom a été inaugurée ce mardi 12 mars en présence notamment des représentants du Gouvernement, de la Province sud, de la Mairie de La Foa, d’Enercal, d’Enercal Energies Nouvelles et de Promo Sud, a indiqué le producteur calédonien dans un communiqué.

Wi Hâche Ouatom est la première et la plus grande unité de production d’énergie photovoltaïque avec stockage construite à ce jour en Nouvelle-Calédonie. Son nom veut dire veut dire « rayon de soleil » en langue kanak Tîrî. Cette centrale est née d’un partenariat entre Enercal Energie Nouvelles et Promosud, la société de financement et de développement de la province Sud, qui a mis à disposition un terrain de 12 ha qui bénéficiait d’un ensoleillement exceptionnel de 1 640 heures par an. Enercal Energies Nouvelles a financé à hauteur de 2 milliards de francs CFP (environ 16,8 millions d’euros), imaginé et supervisé ce projet révolutionnaire d’une centrale solaire dont la production est rendue prévisible et disponible grâce à un système de stockage. Plus de 60 personnes, essentiellement de Ouatom, ont été mobilisées sur le projet.

3ème plus grande centrale photovoltaïque en Nouvelle-Calédonie, elle est dotée de 32 984 panneaux photovoltaïques cumulant une puissance installée de 10 MWc. La centrale pourra produire 16,5 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation moyenne de 4 900 foyers calédoniens. Wi Hâche Outom est équipé de 1 190 modules de batteries d’une capacité de stockage de 7 MWh répartis dans 5 containers de 40 pieds qui peuvent stocker jusqu’à une heure de production électrique. Les batteries, de faible impact environnemental, sont recyclables.

©Enercal

La centrale de Ouatom permet de s’affranchir de l’intermittence liée aux variabilités de l’ensoleillement et de s’engager sur une quantité d’électricité produite la veille pour le lendemain auprès du gestionnaire du système électrique. Cette révolution est possible grâce à un modèle de prévision météo spécifiquement réalisé par EDF store & forecast couplé à de l’intelligence artificielle.La mise en service de Wi Hâche Ouatom contribue à augmenter la part des énergies renouvelables de 2,3%, qui atteint désormais entre 15 et 20 % (selon l’hydraulicité) pour la distribution publique, et engendrera chaque année une économie de 12 000 tonnes d’émission de CO2. La centrale de Ouatom a commencé à produire ses premiers kWh depuis le vendredi 18 janvier, et a commencé à injecter de l’énergie sur le réseau électrique, à hauteur d’un cinquième de sa puissance totale, le lundi 28 janvier.